image_pdfimage_print

Voici la la recette originale originale de la Brioche de Noël. Véritable petit pain brioché, moelleux, sucré, des aromes subtils, la douceur de la brioche, avec une saveur de mie aérée et douce grace au levain. Des saveurs authentiques, qu’on ne peut retrouver que dans une recette humble, simple, et naturelle.

Morbi vitae purus dictum, ultrices tellus in, gravida lectus.

CHEF

Davy

CUISINE

La Hume – Gujan-Mestras – France

DIFFICULITY

Easy / Beginner

SOCIAL

MyLevain

Description & Preparation de la recette

Dans cette recette nous fabriquons une brioche gasconne. La forme originale et traditionnelle est celle du Pastis Landais, mais la forme est libre et toutes les formes fonctionnent : tressée, ronde (couronne), boule, en long, en petits pains français, etc. Selon les gouts de chacun. Le plus important, c’est d’avoir un moule à gâteaux, de façon a exercer une pression sur la pate, pour lui permettre de lever, et non de s’étaler pendant la pousse longue et controlée (frigo).

Recette pas à pas de la “Brioche de Noël” – méthode  @MyLevain

INGREDIENTS
  • 300gr de farine T45 bio
  • 200gr de farine T65 bio
  • 100gr de beurre
  • 125ml de levain actif (rafraichi 3 à 5h avant)
  • 125ml de lait
  • 100gr de sucre (cassonade)
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 3 bouchons de Rhum
  • 50gr de raisins sec ( ou selon l’envie, en terme de quantité). Possibilité de remplacer par des pepites de chocolat, ou de rajouter des morceaux d’écorce d’orange confite.

C’est parti !

J-1 : MÉLANGE DES INGRÉDIENTS (LE SAMEDI MIDI)

– Dans le grand saladier, verser votre farine .

Si vous avez plusieurs farines, procéder au mélange de celles ci avec la main, et avant tout ajout de liquide. Cela s’appelle le frasage, il permet une bonne homogénéité du mélange des différentes farines.

– Dans une grande casserole ou un autre saladier, verser le lait puis ajoutez le levain. Mélangez ce mix jusqu’à obtenir une mélange homogène.

– Dans un autre bol ou saladier, blanchissez les oeufs avec un fouet et un peu de sucre. Les oeufs blanchis offrent un mélange cremeux, aerien, avec des bulles.

– Versez le mix (levain et lait) dans le puit de farine. Mélangez bien (avec la main) ou petrissez 6 à 8 minutes au robot, afin de bien diffuser le levain partout dans la pate.

– Ajoutez progressivement les oeufs, le beurre, le sucre, et en tout dernier, le sel.

– Trempez les raisins dans le rhum puis dans la farine. Ajoutez les dans la pates, et finissez le petrissage au bout de quelques minutes.

– Laissez reposez la pate 6h à temperature ambiante.

6 heures APRÈS (il est Samedi 18H):

– Beurrez et farinez bien le moule.

– Versez la pate dans le moule final de cuisson, couvrez, et placez le moule au frigo pendant 18H (donc jusqu’au lendemain vers midi). Le plus bas possible. En effet, la température doit être supérieure à 5° pour permettre aux levures de finir le travail, et surtout aux bacteries lactiques de demarrer le leur. Un frigo trop froid offrira une pousse lente mais sans aromes, car le travail des levures lactiques sera stoppé net en dessous de 4°.

J : Réchaufement & appret (Dimanche midi)

– Sortez le moule du frigo, votre pate doit avoir presque doublé de volume. Signe que le levain a bien fait son travail.

– Laissez le reprendre une température normale environ 3 à 4h.

– Avant d’enfourner, arroser la surface avec un jaune d’œuf battu dans un peu de lait. Arroser de sucre perle selon le gout.

J : Cuisson (Dimanche 16h ou 17h)

– Prechauffez votre four à 180°

– Cuisson 1H à 170°

– Démoulez chaud

– Dégustez quand vous voulez.. (de toute façon il est impossible de résister)

Partagez cette recette