Depuis le confinement, beaucoup de personnes en France, mais aussi partout dans le monde, se sont mis à faire du pain.

Pourquoi ce reflexe ? Pourquoi acheter de la farine en quantité, et se mettre à faire du pain au levain du jour ou lendemain ?

Reflexe naturellement humain , acquis grâce à des milliers d’années dévolution, de crises, de famines, de périodes difficiles, l’Homme dans ces moments là, se souciera d’abord de stocker de la nourriture, la plus saine et la plus simple possible, la même que faisaient les peuples les plus primitifs, avec juste de la farine, et de l’eau, celle que Jésus partagera avec ses apôtres, celle des Gaulois, des Romains, mais aussi des Egyptiens avant eux, le pain, dans sa forme la plus basique de l’époque à sa forme la plus évoluée aujourd’hui.

Ainsi quand la crise concerne un problème sanitaire, mondial, couple à un problème écologique, mondial aussi, alors l’être humain se soucie doublement de se qu’il va manger. Il ira naturellement vers une alimentation saine, plus simple, rationnelle, raisonnée, adaptée à sa nature profonde, plus proche de ses valeurs humaines et écologiques. Respect, partage, qualité, naturel, simplicité, famille, biologique, équitable, éthique, autant de termes qui vont défiler dans notre tête au moment ou tout le reste semble chaotique dehors.

Aujourd’hui, faire son pain est bien plus qu’un simple reflexe. Véritable précepte à une transition personnelle, intérieure, faire son pain fait du bien à l’âme. Il rassure, car il nourrit. Il apporte une nourriture à la fois physique, et spirituelle, car il apaise lame. Faire son pain amène l’envie de la partager, donc de conserver un lien social, chose rare et difficile à conserver en ces temps de pandémie, ou l’on nous demande justement de limiter ses contacts. Le pain est donc, en ces temps de crise, le dernier maillon qui nous relie aux autres. Cette nourriture, à la fois physique et spirituelle, qui nous aide à devenir meilleur, à partager avec la communauté qui nous entoure.

Jai crée la box MyLevain pour aider ceux qui veulent franchir ce pas, ceux qui se soucient de leur santé, de ce qu’ils mangent, en commençant par se passer de la levure (boulangère ou industrielle) et la remplacer par du levain naturel.

Comment agit le levain sur votre sante ? Pour faire simple, disons que celui-ci va agir à plusieurs niveaux.

  • Au niveau de votre microbiote. De nombreux articles, recherches, études (Inserm) relatent les effets de la levure sur les intestins (inflammation de l’intestin) et le lien avec une aggravation de ces inflammations, surtout chez ceux qui sont sensibles (maladies cœliaque, maladie de Crohn..). Les études ne sont pas encore asse nombreuses pour confirmer cela, sans doute freinées aussi par les lobby industriels qui inondent le marche de ces levures qui se retrouvent dans tous nos pains et pâtisseries.. il sera difficile de positionner un avis mettant en avant le cote « inflammatoire » de ce produit industriel, mais avec le temps, et grâce à l’augmentation de l’utilisation du levain dans les foyers, la levure commence à être remplacée de plus en plus.
  • Ensuite, au niveau nutritionnel. Les céréales (blé, seigle, epeautre..)  contiennent de l’acide phytique situé principalement dans l’enveloppe du grain (le « son » dans le cas du blé). Cet acide s’associe à certains minéraux présents dans l’intestin pour former des phytates insolubles. Il empêche l’assimilation des minéraux dans notre organisme (l’on parle de déminéralisation). Heureusement, sous l’action de la phytase (une enzyme présente naturellement dans le levain), l’acide phytique est détruit. Ce n’est pas la cas avec la levure boulangère ou industrielle. Plus le taux d’extraction d’une farine est élevé, plus sa teneur en acide phytique est importante. Plus un pâton fermente, plus la phytase du levain a le temps de libérer les minéraux, vitamines, nutriments, issus de cette association avec l’acide phytique.
  • Une meilleure digestion. En effet, , la pâte qui lève par l’action du levain est un début de fermentation; le processus de digestion a donc déjà démarré en dehors de l’estomac. Le pain au levain est plus facile à digérer que le pain à la levure qui, elle, agit par fermentation alcoolique.

Au delà de cet aspect « santé », il y a une grande partie « philosophique » quand on utilise du levain. Faire du pain au levain, c’est passer un cap. Celui de vouloir changer sa façon de manger, donc de s’occuper de soi, en éliminant ce qui ne nous fait pas du bien. On prend la décision de choisir ses ingrédients, et de ne prendre que le meilleur, le plus sain, et surtout le plus simple (eau, farine, levain, sel). Et de la transformation de ces ingrédients naitra le pain, tout comme de ce choix de faire une bonne nourriture, notre sante prendra un meilleur chemin.  De même, faire du pain permet à la fois de mieux nourrir son corps, mais aussi son esprit. Car on utilise ses mains pour faire le pain au levain, et on le fait souvent pour le partager avec les autres. Faire du pain au levain rend meilleur, car il permet de s’ouvrir à l’autre, de partager avec sa famille, ses proches, ses enfants, ses parents.

La Box MyLevain, kit Levain & Farine, vous est proposée avec soit 1 farine unique (Blé, Seigle, Petit Epeautre) pour les débutants ou amateur de pain au levain, soit un lot de sélection de 6 farines premium (Blé, Seigle, Petit Epeautre, Mix Sans gluten, Multi Céréales, Khorasan) pour les plus confirmés.

La Box MyLevain, Kit Levain & Farine, Le cadeau idéal pour Noël, anniversaire, ou tout simplement pour faire plaisir à un membre de votre famille. Un cadeau parfait également pour les entreprises, cadeau de fin d’année, cadeau entreprise, cadeau de départ retraite, cadeau séminaire entreprise, cadeau comité d’entreprise, coffret cadeau gastronomie, box gourmet.